Comment réparer un robinet qui goutte en 5 étapes ?

Publié le : 29 janvier 20214 mins de lecture

Un robinet qui goutte tout au long de la journée irrite et augmente considérablement la facture d’eau. Fort heureusement, il est assez simple de le réparer soi-même en identifiant le type de robinet et en disposant des outils nécessaires. Dans ce contexte, comment procéder pour réparer un robinet qui goutte ?

Les vérifications au préalable

Afin de réparer un robinet qui goutte, la première chose à faire consiste à couper l’alimentation en eau. Pour ce faire, localisez les tuyaux qui montent en dessous de votre évier. En parcourant les tuyaux, vous trouverez des poignées et il suffit de les tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Ensuite, il est préférable de boucher la canalisation à l’aide du bouchon d’évier ou d’un chiffon. Ainsi, vous vous assurez qu’aucune rondelle ou vis ne tombe à l’égout.

Ensuite, il faut savoir qu’il existe principalement 4 types de robinets. Il convient alors de déterminer votre type de robinet. Vous pouvez par exemple disposer d’un robinet à compression avec 2 poignées à vis, l’une pour l’eau chaude et l’autre pour l’eau froide. Ce modèle semble assez facile à identifier. Les 3 autres types se reconnaissent par un bras pivotant au centre que vous pouvez manier pour choisir la température d’eau souhaitée. Parfois, vous devez démonter le robinet pour en déterminer le type étant donné que les mécanismes internes diffèrent les uns des autres. Comme son nom l’indique, le robinet à bille dispose d’un roulement à billes. Le robinet à cartouche comporte une cartouche dont la poignée est souvent équipée d’un capuchon qui sert de décor. Quant au robinet à disque céramique, il est muni d’un cylindre en céramique.

Desserrer l’écrou de garniture

Pour desserrer l’écrou de garniture, un levier avec un tournevis fera l’affaire. Vous devez alors dévisser la vis qui fixe la poignée à la tige. Elle se trouve généralement sous chaque bouton. Après cela, il convient de retirer la poignée en utilisant un tournevis plat. Si vous ressentez une difficulté à enlever la poignée, n’hésitez pas à utiliser de l’huile pénétrante.

Ceci dit, vous allez devoir remarquer et détacher la tige. Certaines tiges s’enlèvent d’un coup, d’autres en revanche s’arrachent du robinet par torsion. Au passage, assurez-vous que les pièces démontées ne sont pas endommagées.

Remonter soigneusement les pièces

La dernière étape pour réparer un robinet qui goutte consiste à rassembler soigneusement les pièces. Tournez-le doucement le bouton afin de vérifier si la fuite a été colmatée. Si oui, vous pouvez remonter les pièces en respectant l’ordre rondelle – tige – écrou de garniture – vis -poignée. Une fois remontées, vous tournez à nouveau le bouton pour tester l’eau courante. Parfois, malgré ces efforts, le robinet continue à goutter. Cela peut signifier que le souci provient donc de la corrosion du siège de soupape. Si vous ne procédez jamais au nettoyage de ce dernier, des fuites peuvent survenir près du bec. Sinon, la cause de la fuite peut aussi être des pièces desserrées, le mitigeur, des joints endommagées voire une plomberie cassée. Si le dépannage conduit à ces problèmes, l’idéal serait de solliciter les services d’un plombier professionnel.

Plan du site